L’église

L’église est ouverte. Vous trouverez à l’entrée une notice explicative à remettre en place.

 

L’église actuelle dédiée à Sainte Lucie a été construite entre 1903 et 1906. Certains matériaux de construction ont été récupérés dans l’ancienne église . Les verrières sont remarquables. Les 3 vitraux du chœur représentent Sainte Lucie et sont signés Saint Blancat de Toulouse, 1906.

Un ensemble de 6 verrières  dessinées par René Marie Castaing, grand prix de Rome en 1924,représentent Saint Martin, Sainte Jeanne d’Arc et saint Michel au collatéral nord et les vitraux de droite sont un monument aux morts,  et P Arcencam les a réalisés.

La verrière de l’entrée représente au Nord : Jésus accueillant les enfants, dessiné par RM Castaing, réalisé par Mauméjean frères, de renommée internationale. Le vitrail côté sud a été dessiné de façon fantaisiste par l’abbé Lamuraille, réalisé par S. A Mauméjean. Un document plus complet à propos des vitraux est à disposition dans l’église.

Le mobilier a été transféré de l’ancienne église :

Autel et tabernacle de la famille Giraudy vers 1724

La clôture du chœur et des autels dédiés à Marie et sainte Lucie en fer forgé

Le bénitier, en marbre gris, date de 1863.

La chaire à prêcher, le confessionnal, boiseries et siège de célébrant ont été réalisé par un menuisier de Moncaup, Lacarrère à partir de 1774

Les fonds baptismaux, des bancs,

Le tableau à l’entrée de l’église représente saint Lucie, repeint en 1782.

Le garde-corps de la tribune est du XVIII siècle.